Introduction

 

 


Pourquoi attend-on toujours plus à la caisse que l’on a choisie au supermarché ? Pourquoi les pingouins n’ont-ils pas les pieds gelés ? Autant de questions qui ne nous empêchent pas de vivre, et c'est dans cette optique que nous avons décidé d'étudier la problématique : au voisinage de la Terre, jusqu’à quelle masse un oiseau peut-il voler ?

 

Mais tout d'abord, un peu d'histoire. Les oiseaux apparaissent à la fin du Jurassique, il y a 150 millions d'années, avec la naissance du plus ancien oiseau connu : l’Archéoptéryx. Ce dinosaure-oiseau possédait des plumes et le squelette caractéristique de l'oiseau, mais des études prouvent qu'il était plutôt un oiseau coureur. Les familles d'oiseaux telles que nous les connaissons se sont mises en place à l’éocène, entre -54 et -35 millions d’années.


Les oiseaux d'aujourd'hui paraissent cependant bien ridicules en comparaison avec l’Argentin magnifique (Argentavis Magnificens), disparu depuis 60 millions d’années, qui est l’oiseau volant le plus grand de tous les temps avec 7 mètres d’envergure et une masse de 70kg, utilisant uniquement le vol plané.


Ainsi, nous étudierons tout d’abord l’anatomie de l’oiseau, puis nous examinerons les différences anatomiques entre trois oiseaux particuliers. Enfin nous expliquerons les caractéristiques théoriques régissant le vol de l'oiseau.

 

Toutes les observations faites ici proviennent d'examinations des bêtes dans leurs milieux naturels ou en laboratoire.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site